Après le débat d’orientations budgétaires du 18 décembre 2017, le vote du budget primitif est l’occasion de fixer le cap des prochaines politiques publiques à mener en faveur des Héraultais et du territoire. 

Session_BP2018-1.jpg

C’est un budget primitif 2018, d’un montant de 1,490 Milliards €, qui est voté par l’Assemblée départementale ces 12, 13 et 14 février 2018. Avec ce budget, le Département affirme son ambition pour un développement équilibré du  territoire et sa volonté de renforcer les solidarités aux personnes, sans augmentation du taux de  la taxe foncière.

Premier indicateur de cette volonté politique : un budget solidarité consacré à soutenir les plus fragiles (les personnes âgées, les personnes handicapées, les publics en difficultés sociales, l’enfance en danger) de 758 M€. Il progresse plus modérément que les années précédentes en raison principalement de la stabilisation du nombre d’allocataires RSA. Pour autant, le reste à charge du Département concernant les 3 allocations individuelles de solidarité, Allocation personnalisée d’Autonomie (APA), Revenu de solidarité active (RSA) et Prime de compensation du handicap, augmente de 17,5M€ en 2018, soit 192,9 M€ non compensés par l’Etat. 

Graphiques budget 2018

Le Département de l’Hérault parvient à équilibrer son budget grâce à l’optimisation des moyens de fonctionnement (les dépenses de fonctionnement sont stabilisées grâce à la maitrise de la masse salariale, à la rationalisation de ses dépenses, à l’optimisation de sa gestion de la dette, …) mais aussi grâce à son dynamisme démographique qui renforce le produit des droits de mutation que le Département perçoit.

En 2018, le Président du Département Kleber Mesquida a décidé de maintenir un haut niveau d’investissement,  206 millions d’euros (+7M€/2017), destinés à soutenir l’activité et l’emploi ainsi que les communes et intercommunalités. Cet investissement conséquent doit aussi permettre au Conseil départemental de mettre en œuvre les orientations fixées en début de mandat dont les réalisations seront lancées en 2018 : le Très haut débit, l’irrigation en viticulture, l’Oenotour de l’Hérault, et les équipements culturels majeurs.

Retour sur la session publique du lundi 12 février 2018 à Montpellier

Hommage à Marie-Christine Bousquet

Hommage à Marie-Christine Bousquet

Le Président du Conseil départemental Kleber Mesquida a rendu un vibrant hommage ce lundi 12 février 2018 à Marie-Christine Bousquet, Vice-présidente du Département décédée lors d'un voyage humanitaire à Ouagadougou : "Ce fut le dernier voyage d'une femme de convictions extraordinaire". 

Renforcer l'attractivité de la destination Hérault

Claude Barral, Vice-Président délégué au tourisme, a présenté le Schéma départemental du tourisme et des loisirs 2018-2021. 

L’Hérault est aujourd’hui la première destination touristique d’Occitanie, à la quatrième marche du podium national en termes de fréquentation. Cette économie génère chaque année un chiffre d'affaire de 1,7Md€, près de 40 millions de nuitées ainsi que 43 000 emplois directs ou indirects.

Lancement de l’Œnotour de l’Hérault 

L'objectif touristique 2018 est de renforcer l'attractivité de l'Hérault en devenant l'une des destinations oenotouristiques leaders en Europe.

OenoTour

Claude Barral a annoncé en session le lancement de l’Oenotour, avec ses 59 caveaux-étapes pour valoriser le terroir héraultais. 

Ce grand projet de mandat du Président Kleber Mesquida sera également présenté le 19 février 2018 au salon Vinisud et le 28 février 2018 au salon de l’Agriculture à Paris (du 23 février au 5 mars). 

La solidarité avec les Héraultais renforcée

L'Hérault consacre une très grande partie de son budget, 758 M€ sur 1,490 Mds €, pour soutenir les plus fragiles. Dans l'Hérault, on compte 38 542 foyers allocataires du RSA (75 000 personnes avec les ayants-droits). L'allocation a été revalorisée en 2017 et correspond aujourd'hui à 545,48€/mois pour une personne seule.

Solidarités départementales en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées

Les Vices-Présidentes Gabrielle Henry et Claudine Vassas-Mejri ont présenté lundi 12 février 2018 le schéma départemental de l’autonomie 2017-2021. 

En 2018, c’est l’année de la création de la Maison départementale de l’Autonomie (MDA) avec pour objectifs d’apporter une meilleure convergence des dispositifs de prise en charge des PA (personnes âgées) et PH (personnes handicapées) grâce à une gestion harmonisée des services. Budget : 354 M€.  

Une politique départementale en faveur de l’enfance et la famille

Parce que les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain, le Département  investit pour l’avenir de ceux en situation de fragilité,  en consacrant un budget de 150 M€.

Ce budget permet notamment d’accueillir et d'accompagner les 2460 enfants confiés au Département de l'Hérault et rémunérer les 720 assistants familiaux (familles d’accueil). 

Retour sur la session publique du mardi 13 février 2018 à Béziers 

Session du 13 février 2018 - Béziers

Une journée de débats est  organisée mardi 13 février 2018 à Béziers. Les sujets abordés lors de cette deuxième journée sont les routes et les transports, le patrimoine, l'aménagement rural (agriculture, pêche et forêt), les solidarités territoriales, le très haut débit, le logement social et la culture.